MediaNet

Actuel et factuel

Il se glorifiait partout de la cherté de son véhicule

Me Moussa Diop met DDD à terre

Des dettes cumulées de 30, 5 milliards, 7, 140 milliards de dettes sociales, des bus en panne…Le nouveau Dg de Ddd décrie la gestion de Me Moussa Diop.

Le nouveau Directeur général, de Dakar dem dikk, Oumar Boun Khatab Sylla a tenu une conférence de presse pour décrier la gestion « catastrophique » de Me Moussa Diop. Selon lui, il a hérité « d’une situation avec des pertes cumulées de 30, 5 milliards et 7, 140 milliards de dettes sociales avec des bus en panne etc. » Pour lui tout cela est dû aux recrutements abusifs de son prédécesseur. Il a fait également le bilan de ses 100 jours à la tête de Ddd.

« …En résumé Dakar dem dikk est ce qu’il convient d’appeler en droit une société en difficulté. La presse a eu à évoquer beaucoup de problèmes que l’entreprise traverse relatifs au paiement des salaires, à la fourniture de carburant, au marché de carburant etc.

Dans cette situation confuse nous avons privilégié à l’image d président de la République l’action plutôt que la polémique. Pendant ce temps d’action il a été diagnostiqué des difficultés j’ai hérité d’une situation avec des pertes cumulées de 30, 5 milliards.

C’est ce bilan dont aujourd’hui se réjouit Me Moussa Diop. Tous les exercices à la tête de Ddd ont été négatifs. En atteste les états financiers e nous sommes dans un Etat de droit la presse a toute la latitude de vérifier. Les dettes sociales que j’ai trouvées ici c’est 7, 140 milliards parmi d’autres catégories de créance.

Les actifs financiers de Dakar dem dikk au 15 septembre(le jour ou je prenais service) il y avait 81 millions disponibles dans les comptes bancaires et caisses de Ddd…Pour être transparent et objectif, nous avons relevé un reliquat pour compassassions de l’Etat à hauteur de 4 milliards entre 2017 et 2020. Vous aurez relevé avec moi que la situation financière a été catastrophique et est due en parti aux effectifs pléthoriques. Il faut le dire il y a des recrutements abusifs.

Sans l’intervention du président de la République Dakar demm dikk serait à l’arrêt…Dakar Demm dikk dispose de 1032, dont 475 neufs de l’Etat en 2016, 325 mini bus tata, 9 en 2019…Il faut l’admettre sur 1032 bus 504 auto bus sont en panne soit 50% du parc. Sur ces 504 bus, en l’espace de 110 jours, nous avons pu relever 150 bus. Pendant ces 100 jours, nous avons mis l’accent sur l’urgence… »

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *