MediaNet

Actuel et factuel

Nommé Premier ministre du Maroc

Aziz Akhannouch abandonne la gestion de ses affaires au profit de son pays

Le 10 septembre dernier, au Maroc, le leader du RNI, le parti qui a remporté la majorité au Parlement, à l’issue des dernières élections législatives, a été nommé chef du gouvernement. La composition de son équipe est toujours attendue.

Aziz Akhannouch (photo) abandonne sa casquette d’homme d’affaires pour conserver uniquement celle d’homme politique. C’est du moins ce qu’il faut retenir d’un communiqué du Rassemblement national indépendant (RNI), parti dont il est le leader, quelques jours après sa nomination par le Roi Mohammed VI comme chef du gouvernement marocain.

« Il a décidé aujourd’hui de se désengager entièrement, y compris des activités liées exclusivement à la prise de participation et gestion des valeurs mobilières. Et ce, en dépit de l’absence de toute restriction légale », indique le texte relayé par la presse locale.

Il faut rappeler que le milliardaire de 60 ans n’en est pas à son premier retrait des affaires, lui qui avait déjà suspendu sa participation dans les organes de gestion et de direction de la holding familiale, dès son entrée au gouvernement en 2007.

Le nouveau gouvernement qu’il a désormais la charge de former est attendu dans les prochaines semaines.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *