MediaNet

Actuel et factuel

Forum de Bamako du 20 au 22 mai courant

350 participants attendus

 La capitale malienne, Bamako sera du 20 au 22 mai prochain le pôle de convergence de quelque 350 participants autour du thème : Développement durable et capital humain: bilan et priorité pour la transition au Mali. Au tour de cette thématique, industriels, entrepreneurs, universitaires, hommes politiques, personnalités de la société civile ou de la diaspora échangeront pour donner leurs visions de l’avenir du pays. Le haut fonctionnaire Mabingue NGOM animera le 20 Mai une thématique majeure sur les enjeux et les défis du dialogue intergénérationnel devant un parterre d’organisations et de réseaux jeunes.

Le Forum de Bamako se déroulera cette année à la fois en présentiel et en virtuel du 20 au 22 mai dans la capitale malienne sur le thème : « Développement durable et capital humain : bilan et priorités opérationnelles pour la Transition au Mali ».

A cette occasion, UNFPA organise un Side Event le 19 mai ( ce mercredi) sur la Démographie, la Paix et la Sécurité (DPS) ainsi qu’un Dialogue intergénérationnel avec les jeunes. Cette session spéciale d’environ deux sera l’occasion de présenter les résultats des études empiriques menées dans le Liptako-Gourma compilés dans l’ouvrage « démographie, paix et sécurité : regard croisé pour un Sahel central résilient » qui synthétise les résultats des études de cas nationales, deux modèles statistiques et les réflexions du comité scientifique.

La session permettra par ailleurs de partager les progrès réalisés dans la mise en œuvre de l’initiative Fass Émergent (FassE) qui est un exemple d’opérationnalisation du dividende démographique à l’échelle locale, ainsi que l’ouvrage intitulé Capture du dividende démographique au service de l’émergence : cas de la commune de Gueule Tapée-Fass–Colobane qui constitue une contribution au renforcement des programmes et politiques publiques qui visent le développement du capital humain ainsi que la réduction de la pauvreté par la territorialisation de la mise en œuvre du dividende démographique.

La session Démographie, Paix et Sécurité, le 19 mai, bénéficiera de la participation d’environ une cinquantaine de participants composés des représentants des cinq pays bénéficiaires de l’initiative DPS (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, et Sénégal) et plusieurs autorités (Haut Représentant du G5 Sahel, Commissaire de la CEDEAO, Ministres Maliens, et du Directeur régional UNFPA WCARO.

Le Dialogue intergénérationnel qui suivra le 20 mai, sera animé par le Directeur régional de UNFPA M. Mabingue NGOM et devra bénéficier à une cinquantaine de participants majoritairement des réseaux et associations de jeunes.

L’initiative régionale sur la migration des jeunes dont l’objectif global est d’améliorer les connaissances sur les principaux moteurs de la migration des jeunes vers et à travers les principales villes de transit en Afrique de l’Ouest y sera largement discutée.

Pour rappel, Le Forum de Bamako est un espace de réflexion, de partage d’expériences et de points de vue sur les grands sujets de l’heure qui touchent le continent africain. Il s’emploie, à travers ses propositions et recommandations, à devenir une source d’inspiration pour les dirigeants africains et d’actions pour les acteurs économiques et politiques du continent. Axé sur les enjeux du développement de l’Afrique, c’est un lieu et un temps d’échange d’idées et de dialogue où se rencontrent chefs d’entreprise, hommes et femmes politiques, décideurs publics, universitaires, experts, représentants des jeunes, de la société civile et des médias, du continent africain et des autres continents.

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *