MediaNet

Actuel et factuel

Centrafrique

Le premier ministre jette l’éponge

En poste depuis 2019, Firmin Ngrebada avait été nommé dans le cadre de l’accord de paix de Khartoum signé entre le gouvernement et les groupes armés. Sa démission intervient quelques mois après le début du second mandat du président Faustin Archange Touadéra.

Le Premier ministre centrafricain Firmin Ngrebada  a remis sa démission ainsi que celle de son gouvernement au président Faustin Archange Touadéra. L’annonce a été faite par le responsable dans un message publié sur sa page twitter.

Selon les premières informations disponibles, l’objectif est de former un nouveau gouvernement quelques mois après la réélection du président Touadéra qui a entamé un nouveau mandat en mars. D’après des sources, celui-ci devrait d’ailleurs annoncer dans les prochaines heures si Firmin Ngrebada sera reconduit à son poste, en vue de la formation du nouvel exécutif censé mettre en œuvre la politique de développement de l’Etat, dans un pays marqué par l’insécurité.

Rappelons que M. Ngrebada occupait la fonction de Premier ministre depuis le 25 février 2019. Sa nomination était intervenue dans le cadre de l’accord de paix de Khartoum qui prévoyait la mise en place d’un gouvernement d’union nationale avec un nouveau Premier ministre de consensus, chargé de former un gouvernement inclusif composé des représentants des groupes armés et des partis politiques.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *