MediaNet

Actuel et factuel

Suicide d’Abdou Faye au commissariat central de Dakar

Son père Pape Aly Faye n’y croit pas

 Le père d’Abdou Faye remet en cause la thèse du suicide. Il demande, ainsi, à l’Etat de veiller à ce que cette affaire soit tirée au clair. « depuis son arrestation jusqu’à l’annonce de sa mort, je n’ai pas eu de nouvelles de mon fils. C’est son jeune frère Fallou Faye qui m’avait dit qu’il a été arrêté et conduit au commissariat central. C’est hier que l’on m’a appelé entre 11 heures et midi pour me dire qu’il est décédé alors que son jeune frère était venu lui apporter son petit déjeuner. Nous ne croyons pas du tout à la thèse du suicide. Nous voulons qu’une enquête soit ouverte pour que lumière soit faite dans cette affaire »,.

Pour rappel, Abdou Faye, un des complices présumés de Baye Modou Fall dit « Boy Djiné », se serait suicidé au commissariat central de Dakar où il était en détention. Il a été retrouvé pendu dans sa cellule. Déféré mardi en même temps que Boy Djinné et ses autres complices, Abdou Faye qui a été retrouvé mort au commissariat central s’est suicidé à l’aide d’un gang de toilette ( ndiampé)

Le complice de Boy djinné qui s’est retrouvé au commissariat central à la suite d’un retour de parquet, a utilisé un gang de toilette pour se donner la mort. Pour rappel, Faye a été arrêté en même temps que Boy Djinné à Missira à la suite de l’évasion de ce dernier de la prison du camp pénal.  Abdou Faye qui est l’un des complices de boy djinné avec lequel il a été arrêté,  a été retrouvé pendu au Commissariat Central hier. Si des interrogations se sont faites jour sur les causes  véritables de son mort, c’est qu’avant d’être écroués dans une chambre de sureté, l’individu qui est l’objet d’une telle mesure est privé d’objets pouvant lui faciliter le suicide. Mais étant donné que la personne détenue a le droit de se laver, il  peut utiliser un gang de toilette. Pour le cas d’Abdou Faye, c’est ce qu’il a utilisé pour se suicider. En rappel, dans le viseur de la Section de Recherches de la gendarmerie nationale qui a coordonné son arrestation , Baye Modou Fall alias boy djinné a été intercepté à Missirah en compagnie de trois individus considérés comme ses complices présumés.   Evadé de la prison du camp pénal, la cavale de Baye Modou Fall a ému plus d’un.

Arrêté à Missirah, il a été conduit à la compagnie de gendarmerie de Tamba, puis à Kaolack  pour son évacuation à Dakar. Baye Modou Fall alais boy djinné qu’on peut appeler le “Scofield” sénégalais est à sa 12ème évasion. Il avait  pris la clef des champs lors d’une évasion spectaculaire qui a valu à des matons d’être arrêtés pour complicité présumée.

Inculpé à plusieurs reprises pour vols, braquages,  évasions. Mais à chaque fois il se donne le moyen de fausser compagnie aux forces de l’ordre ou aux matons qui veillent sur lui.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *