MediaNet

Actuel et factuel

Sécurité alimentaire

La famine menace le Sénégal

L’autosuffisance alimentaire tant chantée pat le Gouvernement, notamment le ministre de l’agriculture, n’est pas pour demain. En effet, le Sénégal figure parmi les 45 pays ayant besoin d’aide alimentaire externe en raison de l’exacerbation des vulnérabilités accrues par les effets de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, a indiqué la Fao dans le rapport consacré aux Perspectives de récolte et à la situation alimentaire.

Selon les évaluations de la Fao,à l’échelle de la planète,45 pays, dont 34 en Afrique et 9 en Asie, ont besoin d’une aide alimentaire extérieure. Les conflits et les chocs météorologiques demeurent des facteurs critiques qui contribuent aux taux actuellement élevés d’insécurité alimentaire grave. Les effets de la pandémie de Covid-19 ont exacerbé les vulnérabilités et accru les besoins humanitaires.

Malheureusement, le Sénégal fait encore partie des pays qui ont besoin de l’appui de l’extérieur. Au Sénégal, souligne le rapport, la Fao constate des pénuries localisées de la production céréalière en se référant sur la dernière analyse du « Cadre harmonisé » qui fait savoir que 850.000 personnes auraient besoin d’une aide  humanitaire entre juin et août 2021,en raison des effets négatifs des aléas climatiques(sécheresse et inondations) sur la production fourragère.(…).

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *