MediaNet

Actuel et factuel

Attaqué par Mame Mbaye Niang et Seydina Seck

Le capitaine Touré solde ses comptes

 Le capitaine Touré solde ses comptes pour avoir été accusé d’avoir échangé des sms avec Ousmane Sonko.

Ayant été en hibernation depuis sa radiation des cadres de la gendarmerie nationale, Seydina Oumar Touré refait surface.

À travers un post sur sa page Facebook l’ancien chef adjoint de la section de recherches de la gendarmerie nationale solde ses comptes/

Pour rappel, lors d’un entretien avec Maty Fall alias MATY TROIS POMMES, Seydina Seck révélait les échanges d’sms entre Ousmane Sonko et le capitaine.

Ainsi, ces révélations ont eu le don de faire sortir de sa réserve le célèbre capitaine radié. Même s’il épargne Mame Mbaye Niang, le capitaine cogne Seydina Seck sans le nommer. “Je peux comprendre que monsieur Mame Mbaye NIANG homme politique porte des accusations infondées contre moi car je considère qu’il est dans son rôle. Mais lorsqu’une personne qui se réclame être journaliste ose tenir certains propos contre un citoyen, sans fondement, on peut légitiment douter de sa moralité et de son impartialité”, argue-t-il.

Ne voulant intenter aucune suite judiciaire à ce feuilleton, le capitaine renvoie Seydina Seck à revisiter la Charte de Munich par rapport aux droits et devoirs des journalistes.

“A la place d’une action en justice, je crois qu’il est préférable de vous aider à comprendre votre métier. C’est pourquoi je vous recommande d’aller lire la déclaration des devoirs et des droits des journalistes, encore appelée charte de Munich de 1971 (se focaliser sur les paragraphes 1 et 9 de la deuxième partie intitulée « déclaration des devoirs », a-t-il conclu.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *