MediaNet

Actuel et factuel

Mercato

Kehrer pourrait contrarier les plans du PSG

Considéré comme l’un des principaux candidats au départ du côté du Paris Saint-Germain sur ce mercato d’été, le défenseur Thilo Kehrer pourrait contrarier les plans de sa direction. Car l’Allemand ne se montre franchement pas emballé à l’idée d’un départ.

Thilo Kehrer s’accroche à sa place au PSG

Lors de ses vingt-quatre matchs disputés en Ligue 1 la saison dernière, Thilo Kehrer n’a encore une fois pas marqué les esprits. Peu convaincant et surtout plombé par des boulettes défensives, l’Allemand n’a pas retrouvé la confiance avec le Paris Saint-Germain.

Kehrer ne veut pas quitter le PSG

Malgré tout, l’ancien de Schalke 04 garde une belle cote en Europe. Et le club de la capitale en a conscience. Les Rouge et Bleu aimeraient donc en profiter pour tenter de s’en séparer cet été et dégager des liquidités. Problème, le polyvalent arrière de 24 ans, autant capable de jouer sur le flanc droit que dans l’axe, n’a pas franchement l’intention de changer d’air.

En effet, selon les informations du journal Le Parisien ce lundi, celui qui vient d’acquérir une maison en Île-de-France s’accroche et souhaite se battre pour obtenir une place de numéro 4 dans la hiérarchie des défenseurs centraux derrière Marquinhos, Presnel Kimpembe et la recrue Sergio Ramos.

Les plans parisiens contrariés

Conscient qu’en cas de départ de Layvin Kurzawa, qui a récemment décliné un possible mouvement à Galatasaray, Abdou Diallo pourrait définitivement être repositionné dans une position de latéral gauche, Kehrer pense pouvoir décrocher un temps de jeu convenable dans l’axe. Et forcément, de telles intentions n’arrangeront pas les affaires des Rouge et Bleu.

En effet, ces derniers aimeraient céder le joueur de la Nationalmannschaft contre 20 millions d’euros. Et si les courtisans ne se bousculent pas au portillon, Kehrer avait récemment été présenté dans le viseur d’Arsenal, en alternative à l’arrière de Brighton Ben White. Mais depuis, les Gunners auraient concrétisé la piste de l’international anglais avec un accord de principe estimé à 60 M€.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *