MediaNet

Actuel et factuel

Après Tabaski 2021

Place aux difficultés dans les ménages

La crise économique ne finit pas de faire ses effets. Elle a pèsé lourdement dans  la fête de la Tabaski 2021. Aussi bien chez les tailleurs, les salons de coiffure qu’au niveau des peres de familles, acheteurs de moutons. Tout le monde se plaint.  Le plus grand problème reste maintenant la dépense quotidienne, le loyer  pour la grande majorité des habitants de Dakar sans compter la facture d’électricité/ Les lendemains de fête de tabaski ont toujours été difficiles pour les pères de familles. Mais avec le corona, les difficultés se sont accentuées. Dans le monde rural, à part quelques ilôts de végétations dans les départements de Nioro, Gossas et sur l’axe Niakhar Bambèye,  une athmosphère de saison sèche règne sur tout le nord du pays.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *