MediaNet

Actuel et factuel

Nice

c'est la saison de Gouiri !

Intéressant pour sa première saison à Nice, Amine Gouiri va devoir confirmer dans les mois à venir. L’attaquant français, qui va bénéficier du changement tactique souhaité par Christophe Galtier, se met même à rêver de l’équipe de France.

Gouiri veut tout casser à Nice. S’il y a une réussite de la dernière saison poussive de Nice, c’est bien Amine Gouiri (21 ans). Pour sa première expérience loin de son club formateur, l’Olympique Lyonnais, l’attaquant a brillé avec 16 buts et 8 passes décisives en 41 matchs.

Une adaptation rapide malgré les difficultés de Patrick Vieira puis d’Adrian Ursea qui promet pour la suite de son aventure au Gym, où Christophe Galtier pourrait lui permettre de progresser.

Un repositionnement en pointe

En effet, le nouvel homme fort des Aiglons compte bien tirer le maximum des qualités de son jeune buteur. Alors qu’il a été quasi exclusivement utilisé en tant qu’ailier gauche depuis son arrivée, Gouiri va avoir le plaisir de retrouver l’axe dans les mois à venir. «Il m’a confirmé que j’évoluerai dans l’axe cette saison, ce qui est encourageant puisque cela reste mon poste de prédilection» , s’est réjoui le Niçois pour Le Dauphiné Libéré.

Dans le 4-4-2 de Galtier, l’ancien Gone devrait épauler Kasper Dolberg et être entouré par les virevoltants Justin Kluivert et Clavin Stengs. Des ailiers de métier qui pourront lui permettre de se concentrer pleinement sur son rôle de finisseur. « J’ai progressé, mais il me reste encore beaucoup d’aspects de mon jeu à améliorer et je veux aussi travailler mes points forts» , a prévenu Gouiri, qui estime pouvoir faire encore plus.

Gouiri pense aux Bleus

Ambitieux, le buteur azuréen se met même à rêver de l’équipe de France, alors que des places pourraient bientôt se libérer dans un effectif qui a besoin de sang-neuf. «Forcément que les Bleus sont dans un coin de ma tête. À moi de continuer de travailler, de tout mettre en oeuvre pour y arriver, parce que parfois ça peut aller vite. Il y a une grosse concurrence aux postes de devant, mais peut-être que ma polyvalence m’aidera à l’avenir» , a-t-il concédé. En tout cas, Gouiri sera dans des conditions idéales pour faire très mal en Ligue 1 cette saison.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *