MediaNet

Actuel et factuel

Coupe du monde tous les deux ans

Wenger dévoile son projet à la FIFA, les ligues européennes s'y opposent

Au cours d’une conférence de presse organisée ce jeudi par la FIFA, Arsène Wenger a détaillé son plan pour permettre l’organisation d’une Coupe du monde, et d’une compétition continentale, tous les deux ans. Alors que le Brésilien Ronaldo et Peter Schmeichel ont approuvé le projet de l’ex-entraîneur d’Arsenal, les ligues européennes l’ont fermement contesté.

Six jours après son interview choc dans L’Equipe, Arsène Wenger a présenté les contours de son projet de Coupe du monde tous les deux ans. L’ancien entraîneur d’Arsenal s’est en effet exprimé ce jeudi après-midi lors d’une conférence de presse organisée par la FIFA. “Notre mission est de planifier, mettre en place les compétitions de demain et d’améliorer le football mondial“, a d’abord déclaré le directeur du développement du football de l’instance mondiale, qui viserait une refonte du calendrier après le Mondial 2026.
Si vous demandez à Messi ou Cristiano Ronaldo s’ils souhaitent avoir plus d’opportunités de gagner la Coupe du monde, je suis sûr qu’ils vous diraient oui.
Nous voulons garder le ratio de 80% de matchs avec les clubs, 20% avec les sélections. Mais nous voulons le rendre plus efficace au niveau organisationnel, a rappelé l’ex-technicien de Monaco avec trois axes d’étude : moins de déplacements, du repos pour les joueurs et plus de matchs à enjeu et de qualitéL’option n°1 serait donc d’avoir du football de club entre août et septembre, puis que le mois d’octobre soit complètement pour les équipes nationales. Ensuite, les joueurs seraient dédiés aux clubs jusqu’à la fin de saison, avec une compétition continentale en juin. L’option n°2 serait deux trêves internationales : une au mois d’octobre, une au mois de mars.”

Ronaldo et Schmeichel favorables à l’idée de Wenger

Alors que beaucoup de joueurs craignent l’enchaînement trop important des matches d’une saison à une autre, Ronaldo, double champion du monde avec le Brésil, s’est déclaré favorable à l’idée d’Arsène Wenger. “Avoir la compétition la plus importante tous les deux ans, ce serait spectaculaire, vraiment, a souligné le Brésilien depuis Doha où il a été invité à un “match des légendes” par la FIFA. Le calendrier actuel a été créé il y a presque 100 ans. Le monde a totalement changéSi vous demandez à Messi ou Cristiano Ronaldo s’ils souhaitent avoir plus d’opportunités de gagner la Coupe du monde, je suis sûr qu’ils vous diraient oui.
Même son de cloche pour Peter Schmeichel, champion d’Europe 1992 et quart de finaliste du Mondial 1998 avec le Danemark. “Je me suis qualifié pour une Coupe du monde seulement, a rappelé l’ex-légende de Manchester United. Je suis clairement pour avoir une Coupe du monde tous les deux ans. Le calendrier d’aujourd’hui est un peu obsolète.” Un nouveau calendrier qui selon Arsène Wenger serait favorable au continent africain. “On a cinq nations qui jouent la Coupe du monde aujourd’hui. À 48, on passe à neuf nations. Tous les deux ans, cela donne plus d’opportunités pour jouer la Coupe du monde, mais aussi pour l’organiser”, a indiqué l’Alsacien.
Quelques minutes avant cette conférence de presse, les ligues européennes ont fait part de leur désaccord. “Les ligues travailleront avec les autres parties prenantes pour empêcher les instances dirigeantes du football de prendre des décisions unilatérales qui nuiront au football national qui est le fondement de notre industrie, ont-elles annoncé. De nouvelles compétitions, des compétitions remaniées ou des compétitions élargies pour le football de clubs et d’équipes nationales tant au niveau continental et/ou au niveau mondial ne sont pas les solutions aux problèmes actuels de notre jeu dans un calendrier déjà encombré.” “Ouvert au dialogue“, Arsène Wenger ne devra cependant pas être à court d’arguments pour changer le football mondial.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *