Propos malveillants contre l’Afrique

Infantino tente d’éteindre la polémique

«Nous devons trouver des moyens d’inclure le monde entier pour donner de l’espoir aux Africains afin qu’ils n’aient pas besoin de traverser la Méditerranée pour trouver peut-être une vie meilleure, mais, plus probablement, la mort en mer.» Mercredi, les propos du président de la FIFA, Gianni Infantino, devant le Conseil de l’Europe ont provoqué un tollé. L’Italo-Suisse a tenté de désamorcer la polémique en publiant un communiqué pour expliquer que cette phrase n’avait aucun rapport avec son projet de passage à une Coupe du monde tous les deux ans.

«Estimant que certaines remarques que j’ai faites devant le Conseil de l’Europe plus tôt dans la journée semblent avoir été mal interprétées et sorties de leur contexte, je veux clarifier les choses. Mon message plus général était que tous ceux qui occupent un poste décisionnel ont la responsabilité d’aider à améliorer la situation des gens partout dans le monde», a argué le dirigeant. «Il s’agissait d’un commentaire général qui n’était pas directement lié à la possibilité de participer à une Coupe du monde de la FIFA tous les deux ans.» Chacun se fera son avis…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous post COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES
Next post Burkina
Close