MediaNet

Actuel et factuel

SAINT-LOUIS

Quand un talibé en viole un autre

Tout est a parti d’une rafle de la police, dimanche, à Balacoss. Les éléments surprennent un talibé de près d’une vingtaine d’années en train d’abuser d’un autre, la dizaine, au terrain Wemblé.

Interrogé sur les sévices qu’il a subi, l’enfant déjà confié au Centre Maison de la Gare de Saint-Louis, révèle avoir été plusieurs fois victime des assauts sexuels du pervers. Il renseigne qu’il n’est pas le seul à subir ces atrocités.  En plus des dangers qui y guettent les enfants, le daara ne répond nullement aux normes sanitaires. Ce sont des vies qui y sont constamment en danger, injustement. Si les autorités n’agissent pas pour fermer ce lieu d’exactions, d’autres victimes de ces cas d’abus y seront enregistrées. Le violeur a été déféré.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *