MediaNet

Actuel et factuel

Transfert

Manchester U scrute

Manchester U s’est cassé les dents pour deux champions du monde malgré des énormes propositions quête de défenseurs de classe internationale, José Mourinho n’est pas parvenu à attirer le moindre joueur de ce profil lors du mercato d’été. Parmi les cibles de l’entraîneur de Manchester United, les champions du monde Raphaël Varane (Real Madrid) et Lucas Hernandez (Atletico Madrid). Varane a fait l’objet d’une offre démesurée cet été. S’il y en a un qui a passé un très mauvais été, c’est bien José Mourinho. Conscient que le secteur défensif représentait un des points faibles de Manchester United, l’entraîneur portugais a fait des pieds et des mains pour recruter un ou deux joueurs de classe internationale dans cette zone du terrain. Et sans surprise, deux Français, qui ont brillé lors de la Coupe du monde, on fait partie des cibles prioritaires du Special One. 112 M€ pour Varane ! C’est le cas de Raphaël Varane. Depuis son départ du Real Madrid en 2013, Mourinho n’a jamais caché qu’il souhaitait de nouveau collaborer avec l’ancien Lensois, qui a depuis pris une autre dimension, remportant notamment la Ligue des Champions à quatre reprises, ainsi que le Mondial cet été. Selon les informations du Manchester Evening News, le club anglais a proposé 112 millions d’euros à la formation espagnole pour attirer le Bleu ! Une somme énorme qui n’a pas du tout convaincu Florentino Pérez. En effet, le président merengue est conscient qu’il lui sera difficile de compenser le départ d’un joueur au vécu unique à seulement 25 ans et qui prendra rapidement le leadership de la défense madrilène suite au départ à la retraite de Sergio Ramos. Hernandez a refusé de venir Autre champion du monde ciblé, Lucas Hernandez. Pour le joueur de l’Atletico Madrid, qui a l’avantage d’être aussi efficace dans l’axe que dans le couloir gauche de la défense, la donne est différente. Et pour cause, Marca affirme que Manchester United a proposé 80 millions d’euros au vainqueur de la dernière Supercoupe d’Europe, soit le montant de la clause libératoire du Tricolore. Problème, les dirigeants britanniques ont buté sur un dernier obstacle : le joueur lui-même. Très attaché aux Rojiblancos, avec lesquels il nage comme un poisson dans l’eau, l’homme de 22 ans, qui a récemment prolongé son contrat jusqu’en juin 2024, après quelques jours de réflexion, a finalement décliné l’offre. Au grand dam de Mourinho, qui n’a pas réussi à trouver l’oiseau rare durant cette intersaison.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *