Espagne

Ça barde entre le président des émigrés sénégalais  et la police

La police espagnole a traîné en justice  via son syndicat des policiers le président des émigrés du Sénégal.

Le président de l’association des émigrés sénégalais d’Aragon, en Espagne, risque deux (2) ans de prison. C’est suite à une plainte déposée par le syndicat local des policiers, pour “calomnie” envers les forces de l’ordre.

Le président des sénégalais est poursuivi pour avoir participé à un rapport dénonçant les abus commis par les policiers espagnols. Un document qui met ces derniers au banc des accusés.

 

Medianet.sn

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *