USA

Le général Correa de la Gambie arrêté

Michael Correa, un ancien homme de main de l’ex-président gambien Yahya Jammeh, a été arrêté aux États-Unis. Il est accusé d’avoir participé à une dizaine de meurtres.

Selon des sources de Medianet, Michael Correa a été interpellé pour un simple motif de présence irrégulière sur le territoire américain à Aurora dans l’État du Colorado le mercredi 18 septembre. Il était entré légalement aux Etats-Unis en décembre 2016, pendant l’impasse politique gambienne, sans jamais repartir. Comme lui, une quinzaine de Junglers sont toujours en fuite.

Cet ancien jungler a été cité à plusieurs reprises devant la Commission vérité et réconciliation qui se tient depuis janvier en Gambie. En son absence, ses anciens camarades l’ont accusé d’avoir participé directement ou indirectement à l’assassinat de 10 personnes. L’ancien jungler était activement recherché par son pays. Il est notamment accusé du meurtre du journaliste Deyda Hydara ainsi que d’une dizaine d’autres assassinats.

Medianet.sn

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *