MediaNet

Actuel et factuel

Gouvernementcontre Sde

Sur le dos des populations

Depuis mardi soir, plusieurs quartiers de Dakar subissent des coupures d’eau continues ou intempestives., La grève des agents de la Sde spécialisés dans la production et la distribution d’eau potable, est à l’origine de ce dysfonctionnement. Une sorte de sabotage qui a entraîné la pénurie. En clair avec cette grève, à la Sde, c’est le service minimum qui est assuré.

 

En d’autres termes, il ne s’agit pas d’un problème de traitement mais bien d’une manœuvre syndicale dont le recours impacte négativement dans les ménages.

Les menaces du gouvernement aux grévistes, les réquisitions faites à certains agents  n’ont pas servi à dissuader les syndicalistes. Des quartiers comme Ouakam, Fann, Parcelles, Grand Dakar, Médina sont  sans eau.

 

En effet, depuis que le contrat d’affermage a été retiré à la Sde pour Suez, le gouvernement et la Sde, sont en conflit. Les syndicalistes  réclament une augmentation de parts.

 Une demande restée vaine jusqu’alors. Sauf que les pourparlers ne doivent pas s’arrêter. Car,

La distribution de l’ eaux ne doit pas  s’enliser un peu plus.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *