MediaNet

Actuel et factuel

Olympique de Marseille

Le systeme, les critiques, Payet... Villas-Boas muscle son discours !

Agacé par les débats autour de son système, l’entraîneur de l’Olympique de Marseille André Villas-Boas a poussé un coup de gueule en conférence de presse. Au passage, le Portugais a déploré les critiques concernant son équipe. André Villas-Boas agacé par les débats. Actuellement 6e de Ligue 1 après un début de saison mitigé, l’Olympique de Marseille a déçu mercredi face à l’Olympiakos (0-1) dans le cadre de la première journée de la Ligue des Champions. Présent en conférence de presse vendredi avant un déplacement à Lorient samedi en L1, l’entraîneur marseillais André Villas-Boas a débuté son intervention par un coup de gueule. Villas-Boas agacé par les débats En effet, le technicien portugais a tenu à réaliser une sérieuse mise au point à la suite d’une première question concernant son futur système face aux Merlus. «J’espère que je vais être clair. J’ai toujours été franc avec vous, mais je dois arrêter de répondre aux questions sur les systèmes car je n’en peux plus. Le système, c’est celui que je veux, quand je veux et autant de fois que je veux», a lancé le Lusitanien, agacé. «Le système, ce n’est pas un problème, ce sont les autres choses… On a baissé le niveau de nos performances individuelles, il faut le remonter. Et il s’agit de ma responsabilité. Vous devez et pouvez pointer le coach. Mais parler du système tout le temps… C’est une question de dynamique», a continué le coach de l’OM. Le Portugais vole au secours de Payet Prêt à accepter les critiques à son sujet, Villas-Boas n’a pas apprécié les attaques concernant plusieurs de ses joueurs, comme Dimitri Payet et Dario Benedetto. Et lors d’une question sur la forme physique du Français, le Portugais a fait passer un message. «C’est curieux. C’est toujours comme ça ici, c’est tout ou rien. La saison dernière, quand il était au top, Dugarry le désignait comme un génie du football. Quand ça ne va pas bien, tout est un désastre», a-t-il ironisé. «Il veut améliorer ses performances individuelles, il a un objectif fixé en interne pour retrouver sa condition physique. De sa propre initiative, il s’est entraîné hier avec ceux qui n’ont pas joué à l’Olympiakos. Il sait ce qu’on veut de lui et on est ici pour l’aider. Contrairement à la communication sur les réseaux sociaux et des supporters où on veut tuer tout le monde. Moi je suis là pour protéger mes joueurs. Les critiques sur son poids ? Il est au même poids que l’an dernier», a assuré AVB. Un discours musclé et une réaction attendue sur la pelouse de la part de ses joueurs. Que pensez-vous des propos d’André Villas-Boas ? De la situation de l’Olympique de Marseille ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *