MediaNet

Actuel et factuel

Tentative de Tawaaf à Touba

Le cerveau du groupe explique les raisons de leur acte

Six (6) individus, membres du contingent voulant forcer les barrières pour effectuer un Tawaaf, autour de la Grande Mosquée de Touba, ont été arrêtés par la police. Poursuivis pour organisation illégale et profanation d’un lieu de culte, ils ont été déférés au parquet de Mbacké ce lundi.

Selon des sources proches de l’enquête, la tête de file des hôtes se réclame disciple de Serigne Modou Kara Mbacké. Sans trop tarder, Serigne Modou Kara a vite réagi soutenant qu’il n’a rien à avoir avec eux.

Malgré les dénégations du guide moral de l’organisation Silkum, le cerveau persiste et signe devant les enquêteurs qu’il reste un diawrigne de Serigne Modou Kara. Il a, par ailleurs, avoué avoir débarqué de son propre gré à Touba depuis lundi dernier, en provenance de Dakar, précisément au quartier Liberté 3.

Interrogé, il déclare aux enquêteurs « avoir été investi d’une mission qui lui recommande de faire sept fois le tour de la mosquée de Touba pour récupérer une lumière qui va l’élever pour qu’il puisse mieux assister les individus dans son activité de guérisseur ».

Alerté, le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassiroou Mbacké, a sorti une fatwa pour demander leur expulsion de la Cité religieuse de Touba. L’affaire de la descente musclée aux abords de la mosquée de Touba n’a pas fini de livrer tous ses secrets. Selon des sources concordantes , 03 parmi les illuminés ont été grièvement blessés lors de leur accrochage avec les membres du dahira Moukhadimatoul Khidma.

L’une des 03 victimes s’est retrouvée la tête écrasée, le second a été blessé au bras et l’autre a été touché non loin du dos, indique une source médicale

Ces illuminés ont pris leurs premiers soins au niveau d’une structure médicale située au cœur de la ville avant de rebrousser chemin.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *