MediaNet

Actuel et factuel

Atteinte à la réputation de la gendarmerie

Le procureur requiert 2 ans dont 6 mois ferme contre Guy Maruis

Le procureur a requis 2 ans dont 6 mois de prison ferme contre le Coordinateur du mouvement Frapp France Dégage, arrêté la semaine dernière à Koukane suite à un post Facebook titré : « Nouvelle Devise de la Gendarmerie nationale: Déshonneur et Parti à la place de Honneur et Patrie »

Après avoir assumé l’entièreté du texte publié sur sa page Facebook, Guy Marius Sagna qui a comparu ce jeudi devant le tribunal des Flagrants délits ne reconnait toutefois pas les faits qui lui sont reprochés. À la barre, l’activiste a affirmé qu’il n’a pas eu l’intention de jeter du discrédit sur une institution. Mais qu’il a juste voulu attirer l’attention de la gendarmerie.

Madame le Procureur a répliqué en déclarant que l’activiste «  est toujours dans cette forme de violence, de calomnie, de trouble a l’ordre public ». Elle accuse Guy d’avoir posté de fausses nouvelles. Selon elle, « il est temps de mettre fin à la récréation ».  Raison pour laquelle elle a demandé 2 ans dont 6 mois d’emprisonnement ferme et une amende de 200 mille FCFA. Le tribunal a suspendu l’audience pour  prendre une décision.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *