MediaNet

Actuel et factuel

Ziguinchor

Yewwi va aux licales avec ses fissures

Les dernières investitures au sein de la Coalition Yewi Askan Wi (YAW)  à Ziguinchor ne sont pas du gout, pas du tout du gout d’un certain nombre de partis politiques affiliées à ladite coalition. Des formations politiques dont les responsables sont sortis  de leur mutisme pour informer et dénoncer  ce qu’ils qualifient de maladresses et de coup porté par des gens de PASTEF qui n’ont, selon eux, aucune culture politique et qui comme leur mentor se croient, disent-ils, tout permis

Taxaw Sénégal, Bess Du Gnakk, Djengu Tabax, SET Sénégal, Paré Suxali Sénégal ! Des partis membres de la coalition YAW qui, après constat « de ce coup organisé » et la publication de listes à la préfecture se disent inquiets et surpris par l’attitude de PASTEF. Des patriotes qui depuis longtemps nourrissaient, selon les responsables de ces formations, le vœu d’investir l’essentiel des listes par ses militants pour se garantir une majorité au conseil municipal oubliant même qu’il a des alliés et partenaires, arguent-ils. Une démarche unilatérale des Patriotes validée selon ses responsables de YAW par le Patriote en chef Ousmane Sonko. Le candidat à la mairie de Ziguinchor complice de telles manœuvres car étant averti, selon eux, dès le départ.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *