MediaNet

Actuel et factuel

Association des handicapés diplômés du Sénégal

Les difficultés des personnes vivant avec  handicap lorsque nous sommes une personne dite 《valide 》,nous ne rendons même pas compte des difficultés que peuvent rencontrer les personnes en situation de handicap et notamment celles à mobilité réduite.
En effet ,il est facile pour un valide de rentrer dans le ter ,le bus ,un magasin,aller faire du sport…Toutes ces activités qui rythment notre quotidien et que nous pouvons faire facilement. Mais,pour nous les personnes en situation de handicap,on ne peut que déplorer le manque d’accessibilité de ces infrastructures.
Pour eux, les tâches du quotidien relèvent du parcours d’un combattant.
En effet , ces personnes se retrouvent parfois dans des situations complexes parce qu’elles sont pour exemple en fauteuil roulant et qu’il ya des marches devant l’entreprise,le magasin,le ter , le bus,l’hôpital  ou la mairie…On ne peut qu’imaginer le sentiment d’exclusion qu’elles peuvent ressentir.
Comment les personnes en situation de handicap peuvent-elles vivre convenablement si rien n’est fait pour leur faciliter la vie ?
Nous demandons à Monsieur Macky SALL d’améliorer les conditions d’accès des personnes en situation de handicap,en commençant tout d’abord par le transport,les lycées ,les mosquées et les églises.
L’ETAt du Sénégal doit prendre en compte le problème et aider au financement d’infrastructures adaptées à tous:
Les handicapés sont différents donc les aménagements doivent l’être aussi.
Rampes d’accès pour fauteuils roulants,transports,voiries,lycées, mosquées…Autant de domaines dans les quels le Sénégal doit s’améliorer.
Pourtant la loi d’orientation sociale votée depuis 2010 par l’assemblée nationale est là pour résoudre cette équation.
En 2010,la loi “pour l’égalité des droits et des chances,la participation et la citoyenneté des personnes en situation de handicap ” est votée par notre assemblée nationale pour sensibiliser la société à cette problématique. L’objectif est de permettre l’accessibilité dans tous les domaines y compris les mosquées et les églises.
Nous sommes là meilleure communauté,alors nous devons faire en sorte de ne rien négliger.
Certains mosquées en France essayent de palier à ce manque comme les mosquées de Vitry, villejuif et Orly .Des rampes et des ascenseurs sont installés dans ces mosquées pour que les musulmans en situation de handicap puissent assister aux prière,mais aussi aux prêches et aux conférences. Ils aspirent eux aussi à prier dans les maisons d’Allah,et acquérir du savoir comme n’importe quel musulman.
Les initiatives de ces mosquées doivent s’élargir à tous les lieux de culte. Nous devons améliorer l’accès aux infrastructures dans toutes les mosquées du Sénégal,traduire les hadiths en langues des signes…Il n’y a pas de place pour la différence dans notre religion.
Ce qui n’est pas accessible aujourd’hui pour nous,doit être accessible demain pour tous.
           Serigne  GUEYE Pdt de l’association des handicapés diplômés

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *