MediaNet

Actuel et factuel

Gestion de la mairie de Dakar

La part de vengeance de Khaf dans le programme de Barth

C’est devant plusieurs autorités et militants de la coalition Yewwi askan wi que Barthélémy Dias a présenté son programme aux Dakarois. A cette occasion, le candidat de Yewwi askan wi à la mairie de Dakar a demandé au Président Macky Sall de restaurer la caisse d’avance et l’emprunt obligataire. Deux points qui rappellent son mentor, Khalifa Sall.

En effet, c’est cette caisse d’avance qui avait valu à l’ancien maire de Dakar sa condamnation à 5 ans de prison ferme pour détournement de deniers publics portant sur 1,8 milliard de francs CFA à la suite d’un rapport de l’Inspection générale d’Etat. L’emprunt obligataire, lui, fait allusion aux 20 milliards que la mairie de Dakar voulait lever sur le marché. Une opération que le gouvernement avait bloquée.

« Cet argent, ce n’est pas pour le maire. Il sert à aider les Dakarois qui sont dans le besoin », a dit Barthélemy Dias qui compte travailler avec l’Etat pour réussir son mandat s’il est élu maire de Dakar, et non avec le Président Macky Sall, comme il l’avait précisé lui-même. Contrairement à Doudou Wade, son adversaire à la ville de Dakar au nom de la coalition de Wallu Senegaal qui a déclaré , lors de la présentation de son programme, être « prêt à travailler avec Macky Sall ».

Deux points qui rappellent son mentor, Khalifa Sall.

En effet, c’est cette caisse d’avance qui avait valu à l’ancien maire de Dakar sa condamnation à 5 ans de prison ferme pour détournement de deniers publics portant sur 1,8 milliard de francs CFA à la suite d’un rapport de l’Inspection générale d’Etat. L’emprunt obligataire, lui, fait allusion aux 20 milliards que la mairie de Dakar voulait lever sur le marché. Une opération que le gouvernement avait bloquée.

« Cet argent, ce n’est pas pour le maire. Il sert à aider les Dakarois qui sont dans le besoin », a dit Barthélemy Dias qui compte travailler avec l’Etat pour réussir son mandat s’il est élu maire de Dakar, et non avec le Président Macky Sall, comme il l’avait précisé lui-même. Contrairement à Doudou Wade, son adversaire à la ville de Dakar au nom de la coalition de Wallu Senegaal qui a déclaré mercredi, lors de la présentation de son programme, être « prêt à travailler avec Macky Sall ».

Tous ces vœux sont suspendus à la victoire de leurs auteurs le 23 janvier courant.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *