MediaNet

Actuel et factuel

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

UNION DES ASP DU SÉNÉGAL

COMMUNIQUÉ DE PRESSE :

Lors du conseil de ministre du 12 janvier 2022, le chef de l’Etat a décidé de prolonger d’une année, à compter du 1er janvier 2022, l’engagement des Assistances à la Sécurité de Proximité (ASP), et demande au ministre de l’intérieur de finaliser, au plus tard en juin 2022, l’entrée en vigueur du nouveau statut des ASP.

Nous rappelons à l’opinion l’Union des ASP du Sénégal n’est pas entrée dans ce combat pour ces multiples prolongements de contrat mais pour que l’Etat nous sorte 8 ans de précarité des pécules de 50.000 FCFA de salaire, indemnités, primes, cotisations sociales, un plan de carrière…

L’Union des ASP du Sénégal dénonce énergiquement la posture de certains préfets suite aux dépôts de nos lettres d’information pour des manifestations .
Toutes nos lettres d’informations relatives à des manifestations pacifiques ont été refusé par les préfets. Certains même n’ont pas respectés la procédure. C’est à dire faire des enquêtes, ce qui  est une violation de notre droit constitutionnel à manifester.
Ainsi nous n’accepterons pas les menaces, les tentatives d’intimidation adressées par l’agence d’assistance de la sécurité de proximité aux ASP.

L’Union des ASP du Sénégal va continuer à se battre sur toutes les formes. C’est pourquoi d’ailleurs une grève de 72h sera programmé sur toute l’étendue du territoire à partir de fin janvier s’il n’y pas de changement sur le pécule. Nous ne signerons aucun engagement si ce n’est pas un corps spécial. D’autre activités s’en suivront jusqu’à l’obtention de satisfaction.
Par ailleurs nous invitons à l’État de : Respecter les promesses faites depuis 2020 pour la mise en place d’un corps spécial.

NON À UNE PROLONGATION DE CONTRAT SANS REVALORISATION DE PÉCULE !

*UNION DES ASP DU SÉNÉGAL*

Le 14 janvier 2022

Contact : 776139703/775891599

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *