Bayern

Pourquoi ça coince

Un entraîneur pas écouté, des joueurs capricieux… L’ombre du FC Hollywood plane sur Munich ! Habitué à écraser la concurrence en Bundesliga, le Bayern Munich connaît un début de saison compliqué. La récente gifle reçue à domicile contre le Borussia Mönchengladbach (0-3) a délié quelques langues, dont celle de Lothar Matthäus, furieux contre les joueurs. Vers un retour du FC Hollywood ? Ribéry et James sont tendus ces dernières semaines… Le Bayern Munich en crise, voilà un bon bout de temps que ce n’était pas arrivé… Seulement 4 victoires en 7 journées, dont une raclée monumentale subie à domicile contre le Borussia Mönchengladbach (0-3) en Bundesliga, un piteux résultat nul face à l’Ajax Amsterdam (1-1) en Ligue des Champions, le club allemand traverse une période compliquée. Et si «l’institution» a souvent réussi à se faire respecter ces dernières saisons, elle reste sous la menace d’une guerre des égos bien connue durant les années 1990, qui a valu à l’ogre bavarois le surnom de FC Hollywood. On n’en est pas encore là, mais il y a matière à s’inquiéter. Personne n’écoute Kovac… En effet, Niko Kovac a énormément de mal à se faire respecter depuis son arrivée. Considéré comme un novice, l’ex-coach de l’Eintracht Francfort est déjà pris en grippe par ses joueurs, comme l’a été le très expérimenté Carlo Ancelotti avant lui. Ses nouvelles méthodes, sa propension à trop faire tourner ou encore sa tactique jugée défensive ne plaisent pas du tout aux cadres du vestiaire, très conservateurs et qui n’hésitent pas à le lui faire remarquer. S’il sait qu’il lui sera difficile de résister à cette période de turbulences si les joueurs ne le suivent pas, l’entraîneur croate ne dispose pas non plus d’une énorme confiance de ses dirigeants. Bild affirme que l’homme de 46 ans, désireux d’injecter du sang-neuf dans l’effectif avec Ante Rebic (Francfort) et Kevin Vogt (Hoffenheim), a été immédiatement freiné par ses supérieurs, ces derniers estimant que «les deux joueurs n’avaient pas le calibre pour évoluer au Bayern» . Matthäus allume les joueurs Qui d’autre que l’un des plus grands représentants du FC Hollywood pour dénoncer cette situation ? Lothar Matthäus, qui n’avait jamais la langue dans sa poche du temps où il évoluait au Bayern, n’a pas changé et reste très offensif dans les médias. Bien plus mûr et réfléchi qu’il y a une vingtaine d’années, l’homme de 57 ans dénonce cette fois le comportement enfantin des joueurs. Et il n’épargne personne. «Les joueurs sont beaucoup trop individualistes. Certains ne pensent qu’à leur petite personne, comme James et Lewandowski, ou même Robben et Ribéry. Le premier se plaint de ne pas assez jouer, le deuxième de ne pas recevoir de bons ballons, les deux autres se plaignent d’être des remplaçants et passent leur temps à pester contre les journalistes. Ils veulent faire payer à Kovac de ne pas être trop câlin comme l’a été Jupp Heynckes auparavant» , a pesté le Ballon d’Or 1990 pour le journal suisse Blick. Reste à savoir si Kovac sera l’homme de la situation où s’il se fera broyer par les dinosaures du vestiaire… Le Bayern va-t-il rapidement remonter la pente ? Les joueurs sont-ils les principaux responsables de cette situation ?

Medianet.sn

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *