MediaNet

Actuel et factuel

Coût du pèlerinage

Le Sénégal signe un accord avec l’Arabie Saoudite

La République du Sénégal et le royaume d’Arabie saoudite établissent des vols directs qui pourraient réduire le prix du Hajj

– Le président sénégalais Macky Sall a obtenu le quitus du gouvernement pour la ratification de l’accord aérien signé avec l’Arabie saoudite en 2019. En plus de booster les échanges économiques, cet accord permet l’ouverture d’une ligne aérienne directe entre les deux pays.

La République du Sénégal et le royaume d’Arabie saoudite établissent des vols directs qui pourraient réduire le prix du Hajj

Le gouvernement sénégalais, a approuvé « le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier l’accord relatif aux services aériens entre la République du Sénégal et le royaume d’Arabie saoudite signé à Djeddah, le 22 juillet 2019 ». Ce nouvel accord, qui fait suite à celui de février 1968, ouvre la voie à l’établissement des vols directs entre les deux pays. Il avait été paraphé l’an dernier entre Abdulhadi Bin Ahmed Al-Mansouri, président de la GACA (General Authority of Civil Aviation), et Alioune Sarr, le ministre sénégalais des Transports aériens et du Tourisme, à la suite d’une série de négociations entamées depuis 2012.

En vertu de cet accord, les deux parties ont convenu de plusieurs dispositions réglementaires relatives aux droits aériens bilatéraux, à la sûreté et à la sécurité aérienne, aux droits d’exploitation des routes, aux alliances commerciales entre les compagnies nationales (Air Sénégal et Saudia Airlines) et d’autres questions en matière de coopération technique et de formation du personnel aéronautique. Ce nouvel accord constitue un levier majeur pour le développement des échanges économiques et commerciaux entre les deux pays. Il va également faciliter la tarification à plus de 12 800 pèlerins sénégalais effectuant le hajj chaque année.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *