MediaNet

Actuel et factuel

Arsenal

La cazette, l'homme en forme

Auteur de quatre buts sur les trois derniers matchs d’Arsenal en Premier League, l’attaquant Alexandre Lacazette a retrouvé la confiance et porte son équipe.

Le Français redevient indiscutable avec les Gunners. Alexandre Lacazette empile les buts et sourit de nouveau. En enchaînant trois victoires de rang en Premier League contre Chelsea (3-1), Brighton (1-0) et West Bromwich Albion (4-0), pas plus tard que samedi, Arsenal a confirmé son regain de forme et une sortie de crise.

Les Gunners sont remontés au 11e rang au classement, et un homme incarne ce «renouveau» : Alexandre Lacazette. Un attaquant en grande forme De retour dans le onze de départ après une période compliquée, l’attaquant français sert de point d’appui à ses ailiers et se montre très décisif. Son doublé contre WBA en est le symbole, l’ancien Lyonnais retrouve ses sensations et le sens du but. Après avoir inscrit trois réalisations sur les onze premières journées en championnat (toutes lors des 3 premières rencontres de la saison), Lacazette a fait grimper son total à 7 buts en 14 rencontres, en marquant quatre fois lors de ses trois dernières sorties.

«Il avait besoin de cette confiance en marquant des buts. Il s’est toujours battu pour l’équipe mais il avait besoin de cette chance pour que la balle lui arrive dans les bons moments», a apprécié son entraîneur Mikel Arteta en conférence de presse samedi. Lacazette vole la vedette à Aubameyang Lacazette affiche une forme étincelante et s’impose même comme le joueur phare des Gunners. Par le poids de ses buts et son jeu de pivot, qui place les jeunes Bukayo Saka et Emile Smith Rowe dans les meilleures conditions, l’avant-centre de 29 ans brille. L’ex-star des Gones vole même la vedette au capitaine Pierre-Emerick Aubameyang, le meilleur buteur d’Arsenal lors des deux dernières saisons.

«Le coach me met en tant que numéro 9, mais plus avec un rôle pour faire jouer les partenaires et beaucoup décrocher. Ce n’est pas vraiment un poste de 10, ni de 9 à l’ancienne qui doit rester devant et marquer des buts. Il connaît mes qualités et sait que j’aime jouer court et aider mes partenaires pour l’évolution des actions»,

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *