MediaNet

Actuel et factuel

Déballages de DG

La gestion vertueuse et sobre piégée

Les scandales, on n’en compte plus. Tant, ils sont devenus nombreux. Les révélations faites dernièrement sur la gestion à Dakar Dem Dikk (DDD) ainsi qu’à l’Office national des assainissements du Sénégal (ONAS) sont la preuve d’une mal gouvernance érigée en règle dans la gestion de certaines sociétés nationales.

Actuellement, c’est le grand déballage à DDD et à ONAS avec les départs de leurs anciens directeurs généraux. A DDD, depuis qu’il a été dégommé de son poste de directeur général par le président Macky Sall, Me Moussa Diop ne cesse de s’en prendre au régime du Président Macky Sall. Ce qui lui a valu la réaction salée de son successeur qui a étalé sur la place publique certaines pratiques nébuleuses qui avaient cours à DDD lorsque Me Moussa Diop avait été aux commandes. Me Moussa Diop est ainsi accusé sous sa direction d’avoir procédé à des recrutements d’emplois fictifs et d’avoir confié la gestion des deux principaux restaurants de DDD à ses deux épouses.

La réplique de Me Moussa Diop n’a pas tardé. Lui aussi accuse son successeur de tremper dans des magouilles, à peine est-il nommé à la tête de DDD. Me Moussa Diop qui déclare poursuivre son successeur en justice, l’accuse de recruter des marabouts avec « des salaires de directeurs. Ils ont chacun 300 litres de carburant par mois. Ils ne travaillent pas, ils se présentent à la fin du mois au bureau, récupèrent leurs salaires et repartent ». De quoi crier au scandale !

Ce n’est pas tout. Puisque, l’heure est aux déballages, c’est Lansana Gagny Sakho qui vient d’être démis de son poste de Directeur général de l’ONAS qui est cité au cœur d’un scandale. C’est le collège des délégués du personnel de l’ONAS qui est cette fois ci monté au créneau pour dénoncer comment il gérait la société. « Nous attirons l’attention du Directeur général entrant sur l’existence de nouveaux contrats de travail signés par M. Sakho, après avoir été démis de ses fonctions », peut-on lire à travers le communiqué du collège des délégués du personnel de l’ONAS. Ces délégués annoncent même la tenue d’une conférence de presse dans les prochains jours. Sans doute pour procéder à d’autres déballages.

Il n’y a pas de doute, c’est le Président de la République Macky Sall qui se retrouve lui-même humilié par ses directeurs généraux. Sa gouvernance se trouve chahutée et salie à travers la gestion de certaines sociétés nationales où c’est la bamboula chez les directeurs généraux. La gouvernance que le Président de la République déclarait vouloir sobre et vertueuse, est véritablement décriée à cause des nombreux scandales décriés.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *