MediaNet

Actuel et factuel

Mercato

Monaco passe la deuxième pour son attaque

En quête de renforts offensifs, Monaco s’apprête à boucler la venue de l’ailier de Cologne, Ismail Jakobs. Le club princier travaille également sur le transfert du buteur de l’AZ Alkmaar, Myron Boadu.

Boadu vers Monaco ?

Si Wissam Ben Yedder et Kevin Volland ont formé un superbe duo, la saison écoulée, permettant à Monaco de terminer sur la troisième marche du podium en Ligue 1, les autres éléments offensifs ont eu beaucoup plus de mal. Assez pour que certains prennent (ou vont prendre) la poudre d’escampette.

Stevan Jovetic n’a pas été conservé à l’issue de son contrat, alors que Keita Baldé ou encore Henry Onyekuru ne sont plus désirés. Sans parler de Pietro Pellegri et Willem Geubbels, qui passent le plus clair de leur temps à l’infirmerie. Pour accompagner les deux leaders d’attaque, les dirigeants princiers cherchent à recruter des joueurs en devenir.

Jakobs va signer pour 8 M€

Un ailier allemand s’apprête d’ailleurs à débarquer dans les prochains jours. Selon Goal, Monaco est sur le point de boucler la venue d’Ismail Jakobs (21 ans). Rare satisfaction de la dernière saison poussive du FC Cologne, qui s’est maintenu in extremis en Bundesliga, le récent champion d’Europe U21 (2 buts et 2 passes décisives en 25 matchs en 2021-2022) devrait débarquer sur le Rocher pour une somme estimée à 8 millions d’euros. Capable d’occuper tous les postes sur le flanc gauche, à savoir latéral, milieu ou ailier, Jakobs présente néanmoins le désavantage de figurer dans la liste des joueurs retenus pour disputer les JO, chose qui ne facilitera pas son adaptation rapide à son nouveau club.

Le joli coup Boadu ?

En parallèle, l’ASM avance sur la piste menant à Myron Boadu (20 ans), précise Nice-Matin. Considéré comme un des plus grands espoirs du football néerlandais, le buteur de l’AZ Alkmaar sort d’une nouvelle saison très consistante avec 15 buts marqués en 31 matchs d’Eredivisie. Non-retenu par Frank de Boer pour disputer l’Euro, l’attaquant batave, réputé pour sa faculté à décrocher pour participer au jeu, à l’image d’un Jonathan David à Lille, demeure sous contrat jusqu’en juin 2023 et pourrait faire l’objet d’une offre comprise entre 15 et 20 millions d’euros. Une possible recrue de très grande qualité pour Monaco, qui veut s’armer pour décrocher son billet pour la prochaine Ligue des Champions.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *