MediaNet

Actuel et factuel

Attaque meurtrière sur une patrouille de l’armée malienne

5 morts, et 3 terroristes tués

Une brigade de l’armée malienne en patrouille vers Manidjè est tombée dans une embuscade meurtrière, tendue par des terroristes non encore identifiés. Le bilan provisoire est de 5 morts et 5 véhicules calcinés. 3 des assaillants auraient été tués.

« Une patrouille des Forces armées maliennes de l’opération Maliko, Théâtre Centre Secteur 5 est tombée dans une embuscade  dimanche aux environs de 11 h 45 dans la localité de Manidjè/Kolongo. Le bilan provisoire fait état de 5 morts côté FAMA et 3 terroristes tués ». C’est en substance le communiqué qu’on peut lire sur le site officiel de l’armée malienne, qui fait aussi état de 5 véhicules

L’attaque a eu lieu dans la région de Ségou au centre-sud du pays, une zone en proie aux attaques terroristes depuis de nombreux mois. Les auteurs seraient des jihadistes non encore identifiés, et déjà de nombreuses questions sont soulevées. Pas plus tard qu’hier, en effet, ce sont des camionneurs marocains qui ont subi une attaque meurtrière dans la commune de Didiéni cette-fois, toujours par des assaillants inconnus.

Ces attaques interviennent dans un climat de tension au sein des forces de l’ordre et de sécurité du pays. La semaine passée, des éléments de la police s’étaient opposés à l’arrestation, par la Justice, de l’un des leurs, le commissaire divisionnaire Oumar Samaké, patron de la Force spéciale antiterroriste, impliqué dans des actes de répression qui avaient coûté la vie à des manifestants. L’homme avait été rapidement libéré pour éviter des troubles.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *