MediaNet

Actuel et factuel

Après son départ de la présidence du Gabon

Noureddin Bongo adresse une lettre ouverte à son père Ali Bongo

Noureddin Bongo Valentin n’est plus le Coordinateur général des affaires présidentielles. Au cours du conseil des ministres du 13 septembre 2021, il a été « remis à la disposition de son administration d’origine », informe le communiqué du gouvernement. Dans le même temps, le fils du président Ali Bongo adresse une lettre ouverte à son père.

Noureddin Bongo Valentin quitte la fonction qu’il occupait depuis décembre 2019 à la présidence de la République après avoir été décoré le même jour, comme plusieurs de ses collaborateurs, par le chef de l’Etat, pour leur contribution au développement de la nation gabonaise.

Quelques jours plus tôt, soit le 10 septembre dernier, il avait été nommé comme conseiller stratégique du président du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Ali Bongo Bongo Ondimba.

Diplômé de l’École des études orientales et africaines de Londres, en Grande-Bretagne, Noureddin Bongo Valentin a travaillé de 2014 à 2019 au sein de l’entreprise Olam. En 2016, il a créé la société Shanah Investments, une société d’investissement spécialisée dans les conseils et services aux entreprises internationales intéressées par l’Afrique.

Dans une lettre ouverte au chef de l’État Noureddin Bongo Valentin défend son bilan à la coordination générale des affaires présidentielles. .

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *