MediaNet

Actuel et factuel

Mercato

Barça, Arsenal, Milan... Renato Sanches sans langue de bois

Capable d’incroyables fulgurances, Renato Sanches est freiné par des pépins physiques récurrents. C’est d’ailleurs une blessure qui a empêché le milieu de terrain portugais de quitter Lille pour le FC Barcelone lors du dernier mercato estival.

Renato Sanches aurait dû rejoindre le FC Barcelone

Beaucoup ont tendance à l’oublier, mais Renato Sanches n’a que 25 ans. Très fort, très tôt, avec Benfica, le milieu de terrain portugais s’est un peu perdu avec un transfert prématuré au Bayern Munich. «Je n’étais pas prêt à jouer dans un tel club. J’étais trop jeune. Et quand je me suis senti prêt, l’occasion de jouer avec cette équipe n’est jamais venue» , a-t-il soutenu pour L’Equipe.

Sanches aurait dû signer au Barça

«Aujourd’hui, je me sens prêt. Je comprends mieux le foot, j’ai plus d’expérience, je sais ce qu’il faut faire pour jouer dans ce genre de clubs et ça change tout» , a reconnu le champion d’Europe 2016, qui s’est laissé aller à une confidence inédite. En effet, le joueur de Lille a affirmé avoir été proche de rejoindre… le FC Barcelone. Mais une blessure, une de plus, est venue gâcher la fête pour le Dogue, préparé à une vente au club catalan.

«Il y a eu cette blessure et j’ai compris que je resterais ici. Depuis, je suis focus sur Lille. Je suis content d’être là. Quand je ne jouais pas au Bayern, c’est Lille et Luis (Campos) qui m’ont appelé. Ici, je joue et je donne tout. Lille, c’est mon club, ma maison» , a indiqué Sanches, qui n’a pas nié avoir été déçu. «Au début, cela a été un choc, mais après tu relativises. Le foot, ce n’est que des hauts et des bas et je suis habitué. J’ai arrêté de penser aux clubs intéressés et au reste pour me fixer sur la récupération. Parce que si tu ne récupères pas, plus aucun club ne s’intéresse à toi» , a relativisé le principal intéressé.

Un faible pour Milan

Pour autant, Sanches n’écarte pas un possible départ cet hiver. «Peut-être que Milan et Arsenal sont intéressés mais je ne sais pas. J’ai parlé avec mon agent, je sais quels clubs appellent ou pas, mais je ne peux pas le dire maintenant. Mais je sais que je suis prêt. Si une offre arrive, je verrai ce qu’il y a de mieux pour moi» , a poursuivi le Lusitanien, qui a semble-t-il un faible pour le club italien. «C’est un grand club, historique. La classe. J’aime bien.» Rendez-vous en janvier pour boucler l’affaire ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *