MediaNet

Actuel et factuel

Conseil départemental de Tamba

Mamadou Kassé se dit confiant de sa victoire

Le candidat de la coalition Bby pour le fauteuil départemental semble être très confiant quant à la victoire de sa formation. Allant même jusqu’à minimiser son principal challenger, Sina Cissokho, le président sortant et candidat sous la bannière du ps. Pour Mamadou Kassé, cette candidature du président sortant n’est nullement un obstacle sinon un grand atout même. D’ailleurs, présage, l’homme, au soir du 23 janvier, une nouvelle note positive sera inscrite aux brillants résultats déjà engrangés par la coalition.

Vous êtes désigné pour diriger la liste du benno dans le département. Quelles sont aujourd’hui vos chances ?

Je remercie tout d’abord le Président Macky SALL d’avoir porté son choix sur ma personne pour conduire les troupes du Benno Bokk Yaakaar à la victoire dans le département de Tambacounda.

Nos chances sont plus que réelles d’autant que depuis 2012, notre Coalition n’a perdu, dans le département de Tambacounda, aucune élection majeure. Toutes les consultations se sont soldées par de brillantes victoires. Ma conviction est qu’au soir du 23 janvier 2022, nous enrichirons le palmarès de Benno en inscrivant une nouvelle note positive aux  résultats deja brillants de notre Coalition.

Avez-vous le soutien sincère des membres du benno ?

Le Benno est une machine électorale redoutable et, c’est aussi un système qui est paramétré pour gagner. Naturellement, la sincérité des hommes et femmes qui composent la coalition est déterminante dans la profondeur de la victoire. Mais, à mon sens, tous les ingrédients sont initialement réunis pour une large victoire même si certains piliers manquent à l’appel.

Quel sera votre message pour rallier le suffrage des populations ?

D’abord je ne me suis jamais arrêté de sensibiliser les populations sur l’ambition du Président Macky Sall pour la région de Tambacounda ainsi que de rendre visible ses brillantes réalisations. Aujourd’hui, il s’agit de capitaliser sur ces réalisations et sensibiliser davantage sur la vision et les énormes défis à relever en termes de santé. Notamment avec le combat pour un nouvel hôpital de niveau 3 dans le département, dans le domaine de l’éducation avec la réalisation de l’université du Sénégal oriental à Tambacounda et l’érection de nouveaux lycées et collèges. A cela, il faut ajouter une forte politique environnementale qui impactera positivement les populations, la valorisation de nouvelles zones amodiées, la poursuite du désenclavement et de l’amélioration de la connection entre les différentes communes, le financement des initiatives et tout ce qui sera de nature à apporter un plus dans le développement de Tambacounda, notre département.

Êtes-vous confiant de remporter la victoire avec des listes parallèles de membres du Bby ?

Je n’ ai aucun doute sur la victoire au soir du 23 janvier 2022 car les citoyens savent reconnaître la vérité et savent faire des choix positifs pour leur quotidien. La perspective est très claire et une partie de l’ambition est perceptible dans mon ouvrage “Oser pour Tambacounda, 25 propositions pour une ambition ” que j’ai publié récemment.

le président sortant, Sina Cissokho est candidat à sa propre succession. N’est-ce pas là un gros obstacle ?

Je ne vois pas comment cette machine qui l’avait porté, sans efforts de sa part, à cette station alors qu’il n’était pas tête de liste majoritaire mais dirigeait la proprtionnelle, pourrait perdre devant lui. Je ne le vois pas comme un obstacle mais comme un  avantage certain qui accélère notre victoire. Mais somme toute, le 23 janvier est déjà à notre porte et les citoyens trancheront Inch Allah.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *